Tahiti, la reine des îles polynésiennes

Tahiti, la reine des îles polynésiennes

Au sud de l’Océan pacifique se trouve Tahiti, la plus grande île de la Polynésie française. Présentant 132km de côte, cette île volcanique se divise en deux parties, la Grande Tahiti et Tahiti Iti, jointes par l’isthme de Taravao. Tahiti est le centre névralgique de l’ensemble de la Polynésie française, avec son aéroport international Tahiti Faa’a. Le visiteur se pose ainsi au sud de Papeete, la capitale qui compte 130 000 des 184 000 résidents de l’île. Il faut souligner que le territoire de Tahiti laisse peu de place à l’urbanisation qui se limite à 150 des 1 042 m² de l’île.

Tahiti, terre d’accueil chaleureuse

Plages de sable blanc, nature généreuse, lagon et monoï, Tahiti est bien fidèle à sa réputation. Au son d’instruments traditionnels, les touristes sont accueillis chaleureusement par les locaux. Réputés pour leur légendaire convivialité, les tahitiens partagent passionnément une culture mythique ancestrale grâce à la parole sacrée. Cette culture est caractérisée par une danse telle Aparima, les chants célébrant un dieu légendaire, l’artisanat local, etc. Un voyages hors des sentiers battus permet de s’imprégner de la légendaire Tahiti en partant à la découverte des ses monts tels que celui d’Aorai ou le mont Orohena qui propose de nombreuses randonnées.

Le mont Aorai

Excursions et activités à Tahiti

Nautique

Evidemment, une escapade sur l’île de Tahiti est une occasion inoubliable d’expérimenter de nombreux loisirs nautiques, et tout d’abord l’observation de la faune locale : requins pélagiques, tortues, murènes, etc. Cela se fait lors de séances de plongée comme à bord d’aquascopes. Le visiteur peut encore se consacrer aux joies du kite-surf au nord de l’île comme surfer sur vagues de Teahupoo.

Côté Terre

L’île de Tahiti réserve aussi des merveilles côté terre, avec des paysages inoubliables comme le Trou du souffleur ou les toboggans naturels de la Maroto. Les randonnées pédestres offrent la possibilité de partir sur les traces des civilisations pré-européennes comme de parcourir le parc naturel territorial de Te Faaiti.

Papeete

Entre autres activités, les visiteurs prennent encore grand plaisir à se balader sur le marché très coloré de Papeete, ou bien encore se promener dans les remarquables jardins de Tahiti, le jardin d’eau de Vaipahi ou les jardins de l’Assemblée de Polynésie française par exemple. Pour se remettre de ses émotions, une pause bronzage à la plage avec bain dans une mer à 30° est synonyme de relaxation absolue.

Quand partir à Tahiti ?

Un voyage à Tahiti se planifie à n’importe quel moment de l’année. Ici la saison fraîche s’étend de mai à octobre, mais les températures tournent autour de 25-26°. La saison chaude dure pour sa part de novembre à avril.

Décembre et janvier sont les mois les plus pluvieux, particulièrement sur la côte est. Le climat tropical peut favoriser des cyclones. Pour cette raison, il est recommandé de s’adresser à des conseillers ayant une parfaite connaissance de cette île afin de voyager dans conditions les plus favorables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.