Organiser ses vacances en famille à la Réunion

Organiser ses vacances en famille à la Réunion

La Réunion a été découverte à l’aube du XVIe siècle. L’île a porté plusieurs noms, tels : Dina Morgabim, l’île Bourbon, Santé Apolonia et l’île Bonaparte. À la suite de l’abolition de l’esclavage en 1848, elle a officiellement été baptisée La Réunion. Paysage à couper le souffle, plages paradisiaques et volcans actifs en font une destination de premier choix. Posez vos valises et venez à la rencontre de cette île aux multiples facettes.

Où se trouve La Réunion ?

La Réunion est un département français localisé à 9000 km de la France métropolitaine et à 200 km à l’ouest de l’île Maurice. Elle affiche une superficie de 2512 km2 et compte 850 000 habitants issus des quatre coins du globe. Elle possède 1000 km de sentiers balisés, ponctués d’une nature luxuriante.

Le panorama s’agrémente de gigantesques pitons, de cascades assourdissantes, de forêts denses et de cirques époustouflants. Elle dévoile 200 km de littoral, dont 30 km de plages concentrées dans la partie sud-ouest.

Quand aller à la réunion ?

Localisée dans l’hémisphère sud, l’île présente des saisons opposées à celle de la métropole. Son climat comprend l’hiver austral et l’été austral.

L’hiver austral est la saison de la fraîcheur. Il commence en mai et s’achève en novembre. Cette période est le meilleur moment pour admirer la beauté naturelle réunionnaise. Le vent frais souffle agréablement sur le territoire et les températures oscillent entre 18 à 26 °C.

À cause de l’altitude, le centre de l’île n’échappe pas à quelques coups de vents froids. Néanmoins, la météo annonce un ciel dégagé, propice aux vacances à la plage en famille sous le signe de la chaleur.

Des précipitations courtes caractérisent l’été austral. Les températures se situent entre 25 à 33°C. Cette saison joue en défaveur des randonneurs et des vacanciers avides de fraîcheur.

Comment aller à la Réunion depuis la France ?

9 400 km sépare la Réunion de la capitale de France. Pour atteindre l’île, vous pouvez emprunter les voies marines. Cependant, le voyage risque de s’éterniser, car le trajet en bateau dure 25 jours. La meilleure solution reste donc le voyage en avion. Les compagnies Corsair, Air Austral et Air France desservent l’île et proposent des trajets directs depuis la France.

Aéroport Rolland Garros à la Réunion

La Réunion compte deux aéroports : Roland Garros à Saint-Denis et l’agence aéroport de Saint-Pierre. Si le premier reçoit tous les avions internationaux, le second se limite aux avions de l’île Maurice, de Mayotte et de l’Afrique du Sud.

Les incontournables de la Réunion à ne pas manquer

La Réunion recèle une diversité de sites, mais le piton de la fournaise, les cirques de Mafate et de Cilaos ainsi que la ville de Saint-Denis demeurent les lieux incontournables à visiter en famille.

Le piton de la fournaise

Le Piton de la Fournaise est un volcan actif qui fait la renommée de l’île. Âgé de 500 000 ans, le massif culmine à 2 631 m. Depuis 2010, le colosse est inscrit dans le Patrimoine mondial de l’UNESCO. La visite nécessite l’accompagnement d’un guide expérimenté, au risque de tomber dans les pièges naturels du site.

Découvrir le Piton de la Fournaise à la Réunion

Au pied du géant se nichent des végétations exceptionnelles, résultant du passage des roches en fusion. Des sentiers balisés ont été installés afin de faciliter l’accès au point d’observation implanté en hauteur, sur le côté nord.

Le Cirque de Cilaos

Merveille de la nature, le cirque de Cilaos se pare de pitons, de torrents, de hauts remparts et de vallées. Ces sentiers invitent à la pratique de randonnée en VTT sur les routes sinueuses. Le cirque de Cilaos recèle aussi un petit village créole du même nom. C’est un petit coin de paradis isolé du reste du monde. La commune à taille humaine dispose de chambres d’hôtes, de gîtes de montage et d’hôtels spécialement aménagés pour petits et grands.

Le Cirque de Mafate

Le cirque de Mafate est une montagne accessible à pied ou en hélicoptère. Le volcan endormi a, selon les légendes, servi de refuge aux esclaves de l’ancien temps. Le lieu abrite une population attachée aux valeurs traditionnelles. Les autochtones vivent de la polyculture vivrière et de l’élevage. L’électricité dérive de l’énergie solaire et les rares épiceries s’approvisionnent grâce aux passages des hélicoptères.

La ville de Saint-Denis

Première ville de l’outremer, Saint-Denis est la capitale de la région département de la Réunion. Elle est nichée dans le nord de l’archipel et dénombre 150 000 habitants. Elle tire sa renommée de l’architecture atypique des demeures. Les habitations arborent un style créole, héritage de son histoire colonial. Véritable bassin d’emploi, la cité dionysienne constitue le moteur économique de l’île.

Que faire à La Réunion ?

La Réunion n’a de cesse de vous surprendre. L’île a développé une culture riche qui se reflète à travers sa gastronomie.

Savourer la cuisine réunionnaise

La gastronomie réunionnaise témoigne de la diversité de la communauté. Le carry est le plat emblématique de l’île. Il se compose de viande en sauce, accompagnée de riz, de haricots ou de légumes et complétée d’un « rougail » (condiment épicé).

Un repas complet démarre avec des amuses bouches (bonbon piment, bouchons, beignets de crevettes ou samoussas). Des légumes et une salade légère garnie de produits de la mer font office d’entrée. En guise de plat, le traditionnel carry précède les fruits pour le dessert. Le menu a de quoi raviver les papilles de vos enfants.

Gouter au rhum

La culture de la canne à sucre remonte au XVIIe siècle. Les insulaires concoctaient un rhum de canne à sucre, dont le goût se rapproche du tafia des Antilles. Aujourd’hui encore, le breuvage reste ancré dans la culture réunionnaise. Symbole de la convivialité, la boisson s’impose durant les réunions familiales dominicales et les soirées entre amis. Les Réunionnais ont d’ailleurs coutume d’offrir un petit verre de rhum aux convives, signe de bienvenue.

Visiter les plages réunionnaises

Profiter des plages de la Réunion

L’île repose sur 4000 mètres de fond. Les côtes dévoilent une diversité de composition selon leurs géologies. Certaines révèlent de fortes pentes tandis que d’autres arborent des falaises. À l’Ouest, les stations balnéaires égaient les touristes. Elles sont les théâtres d’activités nautiques et de centre de loisirs pour les enfants. Par contre, l’est et le sud demeurent inaccessibles. La Réunion possède des récifs coralliens et des lagons, des espaces protégés depuis la création de la réserve naturelle marine.

Les commentaires sont clos.